mardi 1 janvier 2013

Soupe aux Saint-Jacques et à la truffe

Voici une entrée que je rêvais de réaliser depuis longtemps, une soupe recouverte de pâte feuilletée que l'on découvrirait en cassant délicatement la surface avec sa cuillère, avant de respirer son arôme sauvage et envoûtant.
J'ai opté pour une variante d'un consommé aux Saint-Jacques en conservant les légumes et les champignons. Plus rapide et pourtant très savoureux. Les invités ont apprécié cette entrée simple, suivie de tagliatelles à la truffe également, et aux œufs de lump.




Ingrédients pour 4 personnes

2 pâtes feuilletées pur beurre
8 noix de Saint-Jacques sans corail
500 g de champignons forestiers (surgelés pour moi)
des pelures de truffe
1 poireau
1 carotte
1 oeuf
50 g de beurre
20 cl de vin blanc

Eplucher, laver et émincer le poireau, peler et découper la carotte petits en dés.
Nettoyer et couper les champignons en morceaux ou les faire décongeler.
Faire revenir l'oignon pendant 5 minutes dans le beurre, ajouter les carottes, le poireau et les champignons, saler et poivrer. Arroser de vin blanc et faire bouillir 5 minutes. Verser 80 cl d'eau et cuire 20 minutes. Goûter et rectifier l'assaisonnement.
Rincer les Saint-Jacques et les éponger. Les découper en deux dans l'épaisseur et les faire revenir au beurre dans une poêle. Réserver.

C'est là qu'interviennent mes changements : au lieu de filtrer le bouillon pour obtenir un consommé, j'ai préféré conserver les légumes. Mixer l'ensemble.
Couper dans la pâte feuilletée quatre disques en posant les bols à l'envers. Les remettre au frais.
Répartissez la soupe dans les bols, ajouter les pelures de truffes et les noix de Saint-Jacques.

Badigeonner les ronds de pâtes feuilletée avec un œuf et un peu d'eau, recouvrir les bols, le côté dorure en dessous, puis pincer le pinceau sur le dessus.
Préchauffer le four à 220°
Cuire 10 minutes
Servir immédiatement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails